Share

Coûts des émissions RTS

FILMS ET SÉRIES : SOUTIEN A LA CRÉATION

Depuis de nombreuses années, la RTS soutient la création cinématographique et audiovisuelle à l’échelle régionale, nationale et internationale. Une démarche volontaire formalisée dans le cadre du Pacte de l’Audiovisuel pour lequel la SSR a investi 22,3 millions chaque année durant la période 2012 à 2015. Ce montant a été augmenté à 27,5 millions pour les années 2016 à 2019. Sur ce total, 4,5 millions sont investis par la RTS dans des coproductions fiction, documentaires, court métrages et films d’animation, auxquels s’ajoutent 5,8 millions issus de son propre budget, soit au total 10,3 millions.

En ce qui concerne la fiction, la RTS rend possible chaque année la production de six films de cinéma, d’une douzaine de courts métrages ainsi que deux séries télévisées en moyenne. Tournés en Suisse romande, ils sont ensuite diffusés à des heures de grande écoute sur ses antennes. La RTS s’efforce de développer une production régionale de qualité en travaillant en partenariat avec les auteurs, réalisateurs, comédiens et producteurs indépendants romands. Des fictions inédites ancrées dans le réel romand.

Les séries de la RTS

2014. Station HorizonLa RTS a mis en place dès 2008 une politique de développement et de production de fictions sérielles originales, en collaboration étroite avec les milieux de la production audiovisuelle indépendante. Avec ces séries romandes aux univers variés, les téléspectateurs découvrent, plusieurs semaines durant, des histoires fortes et universelles, ancrées en Suisse romande tant par les décors, l’écriture, le casting que la musique. Un épisode coûte en moyenne 500’000 francs pour des séries de 7 à 8 épisodes d’une durée de 42 à 48 minutes. La RTS finance en moyenne 90% du coût total. Ce fut le cas, par exemple, de Station Horizon en 2015.

Les films suisses unitaires

2014. Les grandes ondesLa RTS soutient le cinéma suisse à travers la coproduction en moyenne de six films de 90 minutes par année. Sa participation couvre environ 10% du coût total, soit 240’000 francs en moyenne par œuvre. Des longs métrages tournés ici ou ailleurs pour s’évader, s’interroger, se remettre en question ou se laisser surprendre. C’est le cas notamment des Grandes Ondes (à l’ouest) diffusé en 2015 dans la case Box office.

Achats de films et séries

2014. Les saveurs du palaisBox office c’est la case phare du 7e art grand public. Depuis 1974, le lundi soir, en prime time, les films qui ont fait l’événement en salles et dans le monde sont proposés, en primeur et, souvent, en version bicanal, aux téléspectateurs romands. Le coût moyen d’un film inédit d’une durée moyenne de 100 minutes s’élève à 27’000 francs.
Faire connaître une cinématographie mondiale plus confidentielle, réalisée par des cinéastes engagés et singuliers, est l’une des missions de la case Nocturne. Créé il y a près de 40 ans, ce rendez-vous de fin de soirée du jeudi propose des œuvres originales, issues des cinq continents, dont la valeur d’achat se situe entre 8’000 et 10’000 francs. Ces films sont, pour la plupart, acquis auprès de distributeurs suisses.
Le film de minuit a pour vocation de populariser le cinéma fantastique. C’est là, le vendredi soir, que règnent les maîtres du genre dont les films s’acquièrent autour de 10’000 francs. Dans le même temps, la RTS est le partenaire média privilégié du Festival du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) dont elle diffuse l’œuvre lauréate du Prix du public dans Le film de minuit.

2015. CLEM  EPISODE 22-SAISON 6La RTS a toujours travaillé en partenariat privilégié avec les producteurs de fictions françaises. C’est sur scénario qu’elle s’engage sur des téléfilms unitaires, ou des héros récurrents, avec des comédies, telles Clem et Camping Paradis dans la case du mardi en prime time, et des policiers le vendredi et le samedi comme Meurtres à… et Section de Recherches. Ces séries  s’inscrivent dans une fourchette entre 12’000 et 17’000 francs par épisode de 90 minutes.

Quant à l’ensemble des séries internationales, telles NCIS, Scorpion, Game of Thrones, Occupied ou encore Downton Abbey, leur coût varie entre 4’000 et 5’000 francs pour un épisode 50 minutes, et entre 1’000 et 2’500 francs pour un épisode de 25 minutes.