Share

Coûts des émissions RTS

couts-emissions-intro

La RTS propose un programme généraliste s’adressant à une audience large, comme à des publics spécifiques. Pour remplir cette mission, elle est au bénéfice d’un financement par la redevance pour une part importante de son budget. Les principales informations budgétaires de l’entreprise sont publiées chaque année dans le rapport de gestion de la SSR. A partir de cette année, la RTS, à l’instar des autres unités d’entreprise de la SSR, publie les coûts de ses principales émissions tv et de ses chaînes de radio.

Coûts des émissions TV et des chaînes radio

La RTS présente les coûts de ses principales émissions TV de production propre – diffusées pour la plupart aux heures de grande écoute – de ses coproductions et de ses achats, représentatifs de cinq catégories de programmes: Actualité, Magazines et débats, Films et séries, Divertissement, Documentaires et Sport.
Les coûts des émissions publiés par la RTS concernent les charges liées directement à la production d’une émission. Ils recouvrent les prestations rédactionnelles et techniques fournies par les collaborateurs, des achats de programme et des moyens de production. Ces derniers englobent par exemple les studios, les caméras et les micros, mais également les postes de montage, les véhicules de reportage. L’émission Grand Angle de la RTS a pris comme exemple le magazine TTC pour illustrer les différentes étapes nécessaires à la production d’une émission de télévision.

En matière de production télévisuelle, différents facteurs ont une influence déterminante sur le montant des dépenses. Les coûts des émissions peuvent varier fortement, y compris au sein d’un même genre.

Ces facteurs sont les suivants:

  • Type de production (production propre, coproduction ou production externe; production en studio ou en extérieur; direct ou émission pré-produite)
  • Temps investi dans la production (temps de planification et de recherche; complexité)
  • Nombre d’émissions (nombre d’éditions par an; format hebdomadaire ou quotidien; production par saison ou émission unique)
  • Durée de l’émission
  • Etendue des droits (nombre de diffusions, durée, films et séries récents ou anciens)
  • Horaires de diffusion (la RTS consacre les moyens les plus importants aux émissions diffusées aux heures de plus grande écoute (18h-23h).
  • Origine du programme (un programme acheté coûte, à de rares exceptions près, beaucoup moins qu’une émission de production propre, car le coût porte uniquement sur les droits de diffusion. Parmi les programmes achetés, une série inédite coûtera davantage qu’un film ancien)

Dans la présentation figurent également les coûts des quatre chaînes de radio de la RTS. Le coût total des programmes d’information diffusés sur les différentes chaînes, principalement sur La Première, apparaît séparément.

Différents facteurs interviennent dans les coûts des chaînes de radio, en particulier :

  • Les ressources rédactionnelles et techniques
  • La part du programme musical
  • Le type de diffusion (proportion de premières diffusions, rediffusions et retransmissions)
  • Le type de production (production en studio ou en extérieur; en direct ou enregistré)

Les chiffres présentés correspondent aux coûts des émissions diffusées en 2015 et sont basés sur les comptes annuels. Ces données seront désormais mises à jour chaque année, après la clôture des comptes de l’exercice précédent.

Liens vers les présentations des autres unités d’entreprise:

Le 2 mai 2016