Share

Communiqués de presse

L’opération Cœur à Cœur reconduite en 2017

Opération coeur à coeur

Cœur à Cœur palpitera à nouveau en décembre

La bonne nouvelle vient de tomber : l’opération Cœur à Cœur sera reconduite en 2017. Enthousiasmées par le succès de la première édition, la RTS et la Chaîne du Bonheur valident ensemble la suite de l’aventure ; fin décembre, le public romand pourra à nouveau se mobiliser contre la précarité en Suisse. Le studio et la scène de Cœur à Cœur seront remontés à Lausanne, pour six jours et six nuits de solidarité et de partage.

Les compteurs sont formels : les promesses de dons réalisées dans le cadre de la première édition de Cœur à Cœur (17-23 décembre 2016) ont été dépassées et le total récolté atteint désormais plus de CHF 1’400’000.-. La forte mobilisation des Romands pour contrer la précarité en Suisse permettra de soutenir de nombreuses actions. La Chaîne du Bonheur, en charge de la gestion des dons, analysera les projets et les dossiers de personnes qui en bénéficieront.

Ces dons seront utilisés pour moitié sous forme de coups de pouce financiers destinés à des personnes qui vivent dans la précarité, l’autre moitié étant destinée à financer des projets de réinsertion socioprofessionnelle pour les jeunes en rupture.

A ce jour, la Chaîne du Bonheur a soutenu 112 ménages pour un montant de CHF 123’518.- ; elle dépensera environ CHF 60’000.-  par mois en aide individuelle jusqu’à la fin de l’année. L’essentiel des dépenses couvre des frais de santé et de logement pour des familles vivant dans la précarité. La Fondation a par ailleurs déjà commencé à financer des projets destinés aux jeunes en rupture à hauteur de CHF 100’000.-. Plusieurs projets sont en cours d’analyse et seront financés dans le courant de cette année. Parmi eux, certains projets, déjà financés grâce à la collecte initiée par Option Musique en décembre 2015, obtiendront un nouveau financement pour leur permettre d’avoir un impact sur la durée.

« Le succès de Coeur à Coeur démontre la solidarité de la population envers les personnes dans le besoin en Suisse, relève Sophie Balbo, porte-parole de la Chaîne du Bonheur. Nous l’avons ressenti non seulement à travers les dons, mais aussi à travers les défis et événements rassembleurs organisés par des privés et des entreprises en parallèle à l’opération. »

« Retour à tous les communiqués