Share

Communiqués de presse

Film, série, peinture et expériences virtuelles : les coproductions de la RTS au GIFF

2017. Les Gardiennes

Partenaire du Festival International du Film de Genève (GIFF), la RTS se réjouit de faire découvrir au public ses nouvelles créations du 3 au 11 novembre prochain. Le nouveau long métrage de Xavier Beauvois, Les Gardiennes, marquera le début des festivités. Une coproduction franco-suisse présentée lors de la cérémonie d’ouverture du festival. Fiction toujours avec la série romande Quartier des banques, thriller familial réalisé par Fulvio Bernasconi sur les zones d’ombre d’une banque privée. Du côté des mondes numériques, cap sur la peinture suisse en version très originale ; grâce à la réalité virtuelle, accostez sur L’île des morts d’Arnold Böcklin, premier épisode de la série Hors Cadre. Vous n’en reviendrez pas ! Puis, en première suisse, ne pas résister au charme interactif de Ko’Ko’s Curse, petit joyau de réalité augmentée. Deux expériences détonantes, (co)produites par la RTS et exposées aux Territoires virtuels du GIFF. Toutes ces œuvres originales incarnent le soutien de la RTS à la création cinématographique et audiovisuelle sous toutes ses formes.

Les Gardiennes, de Xavier Beauvois (Rita Productions, KNM et RTS)
Après La Rançon de la Gloire, le nouveau film de Xavier Beauvois ouvrira la 23e édition du GIFF. Le réalisateur met en scène le quotidien de trois femmes durant la Première Guerre mondiale obligées de s’occuper d’une ferme, les hommes étant partis au front. Les Gardiennes réunit pour la première fois les comédiennes Nathalie Baye et sa fille Laura Smet sur grand écran.
Ø  Projection lors de la cérémonie d’ouverture du festival le 3 novembre

Quartier des banques, de Fulvio Bernasconi (Point Prod et RTS)
Les spectateurs du festival pourront découvrir en avant-première deux épisodes de la nouvelle série romande incarnée notamment par Laura Sepul, Vincent Kucholl et Lauriane Gilliéron. Entre secret bancaire en crise et secrets de famille, un thriller en six épisodes pour plonger au cœur de l’univers feutré et luxueux de la place financière genevoise.
Ø  Projection en avant-première au festival le 4 novembre
Ø  Diffusion dès le jeudi 9 novembre à 21h15 sur RTS Un

Hors Cadre, une série de courts métrages en réalité virtuelle qui explore des œuvres connues de peintres suisses (Böcklin, Vallotton, Klee).
Produite par la RTS (Labo numérique, RTSCulture)
Réalisation : DNA Studios, Bulle (FR)
Commentaire : Yann Marguet

Ce petit film immersif en 360°, réalisé entièrement en images de synthèse, est basé sur la toile d’Arnold Böcklin, L’île des morts, ancrée au Kunstmuseum de Bâle. Hors Cadre « déconstruit » le tableau pour le spectateur. Yann Marguet, en voix off, l’emmène dans la tête du peintre et dans les entrailles de l’œuvre. Le ton est loin d’être celui d’un guide académique ! Cette vidéo, d’abord conçue pour être explorée avec un casque de réalité virtuelle, est aussi destinée à être visionnée gratuitement, en ligne, en utilisant un smartphone pour se déplacer dans l’écran.
Ø  Aux Territoires virtuels du festival dès le 3 novembre

Ko’Ko’S Curse (La Malédiction de Ko’Ko), une installation-expérience de réalité augmentée (une première, en Suisse, avec le casque HoloLens de Microsoft)
Coproduite par la RTS (Labo numérique, Unité Fiction)
Production : apelab, Genève

Ko’Ko est une chouette un peu déesse qui protège les mondes occultes. Lorsqu’on lui vole une plume… l’histoire commence. Une expérience interactive qui explore, en 3D, les formidables possibilités de la réalité augmentée : votre présence physique est indispensable à la poursuite de l’aventure. Car l’environnement et les personnages réagissent à votre présence et à votre voix.
Ø  Aux Territoires virtuels du festival dès le 3 novembre

rts.ch/fiction

« Retour à tous les communiqués