Share

Communiqués de presse

Du nouveau le neuf : sur Couleur 3 et La Première !

Benjamin Luis

Genève, le 4 janvier 2017 – Dès lundi 9 janvier, Couleur 3 lance Réveil à 3, nouvelle matinale présentée par Benjamin Luis. Il reprend le micro de Jonas Schneiter qui, lui, rebondit sur La Première avec Premier rendez-vous, tous les jours à 14h. Dès 15h, Lucas Thorens et son équipe prennent le relais avec A l’abordage. Ces deux émissions inédites s’inscrivent dans le renouvellement des après-midi de La Première. Autre changement : Histoire vivante sera désormais diffusée à 13h30 et Entre nous soit dit, à 20h.

Evolution des mœurs : Couleur 3 prône le Réveil à 3 !
Présenté par Benjamin Luis de lundi à vendredi : 6h-9h sur Couleur 3

Benjamin Luis conduit Réveil à 3, nouvelle matinale de Couleur 3, généraliste, impertinente et critique, qui incite à démarrer la journée avec, dans l’oreille, l’essentiel de l’info. La radio s’écoutant désormais aussi avec les yeux, Réveil à 3 sera filmé et livré aux auditeurs, par petites tranches, sur les réseaux sociaux.

Benjamin Luis assume énergiquement ses affinités avec l’actualité : « Les médias et l’information en général sont en pleine mutation. Surtout en Suisse romande. Nous allons tenter chaque matin d’observer tout ça à notre manière, sans se prendre trop au sérieux. » Autour de lui, dont la mission consiste à infliger à la presse romande et internationale son regard aiguisé, deux autres journalistes, Agathe Birden et Zoé Decker, se relaient pour livrer l’info, la décrypter, l’analyser, la mettre en perspective. En parallèle, elles saisissent un(e) invité(e) sur le vif, chaque matin, à 7h20.

A 7h50, virage malicieux. Des humoristes chroniquent notre monde agité : Yann Marguet (lundi et vendredi), Charles Nouveau (mardi), Blaise Bersinger (mercredi) et Eric Grosjean, qui se projette dans le futur (jeudi).

A 8h15, on aborde des thématiques de société : emploi, sexe, littérature, cinéma, sport…  l’essentiel, toujours.

Et vous connaissez Couleur 3, rien ne s’y passe jamais sans musique ! Elle est servie fraîche, à hautes doses, tous les matins, pour adoucir les mœurs aurorales.

Premier rendez-vous
Présenté par Jonas Schneiter du lundi au vendredi : 14h-15h sur La Première

Un titre augural, qui sonne comme une promesse ! Celle faite par Jonas Schneiter de nous faire découvrir de manière ludique et originale deux personnalités qui se rencontrent pour la première fois, en direct. Jouant à la fois un rôle de liant et de poil à gratter, l’animateur intervient et s’efface au gré de séquences aux tonalités variées.

Ont-elles des choses à se dire ? Des points communs ou des divergences ? Que souhaitent-elles savoir l’une de l’autre ? Les personnalités que reçoit Jonas Schneiter sont invitées à faire connaissance en direct. Qu’elles soient de générations ou de milieux différents, célèbres ou pas, qu’elles partagent le même métier ou qu’elles aient des visions très différentes de la vie, elles se retrouvent face à face en direct pendant 60 minutes.

« Je souhaite privilégier la spontanéité et le naturel », relève Jonas Schneiter. « Et les questions que mes deux interlocuteurs s’adressent en disent autant sur eux que leurs réponses ! ». Des séquences sous forme de jeux pimentent la rencontre de cette nouvelle émission divertissante et conviviale.

Après y avoir passé l’été avec sa série Notre Première, Jonas Schneiter s’ancre sur La Première, prêt à rencontrer – et bousculer ! – 40 invités chaque mois.

A l’abordage
Présenté par Lucas Thorens du lundi au vendredi : 15h-16h30 sur La Première

La tête alerte, l’esprit grand ouvert et des fourmis dans les jambes, A l’abordage part à la rencontre de l’autre. Lucas Thorens et ses covoyageurs nous entraînent au bout de la rue ou par le bout du nez lorsqu’il s’agit de se glisser dans les pensées de Musclor ou d’une loutre ! Sous d’autres latitudes ou dans la cuisine du voisin, la proximité et l’exotisme ne sont pas toujours là où l’on croit.

Comment les autres voient-ils le monde ? Les autres dans des pays lointains ou ceux de l’immeuble d’en face ? Aux quatre coins de la planète et sous la houlette de Muriel Mérat et Christophe Canut, une équipe de reporters nous promet quotidiennement de belles échappées. Emilie Gasc, elle, sonde les paysages intérieurs de nos voisins trois fois par semaine. Estampillée Human of Switzerland, sa séquence radio trouve une extension originale sur Instagram. Au bout de la rue, l’exotisme rejoint l’intime, le réel, l’impressionnisme.

Trois fois par semaine également, Lucas Thorens se glisse dans l’esprit d’un personnage de fiction ou d’un animal : Ulysse, Batman, la belette ou le cochon d’Inde, comment voient-t-ils les autres ? Dans sa rubrique hebdomadaire, Lydia Gabor explore les multiples facettes d’une personnalité tandis que David Golan fait parler le cœur de son interlocuteur à partir d’une chanson.

Un ton espiègle et un humour pince sans rire, marque de fabrique de Lucas Thorens, colorent  A l’abordage. L’émission se veut instructive, distrayante, légère mais aussi profonde lorsqu’il s’agit, par exemple, de partir à la rencontre de la romancière turque Asli Erdogan à travers ses textes prochainement lus dans les théâtres et librairies : en solidarité avec l’autre.

Histoire vivante
Présenté par Jean Leclerc du lundi au vendredi : 13h30-14h sur La Première

Jean Leclerc, féru d’histoire et de rencontres, continue d’accompagner quotidiennement les auditeurs sur La Première. Histoire vivante s’inscrit désormais dans les nouveaux après-midi mais garde la même règle du jeu : une thématique géopolitique qui s’écoute du lundi au vendredi à la radio, qui se lit tous les vendredis dans La Liberté, qui se regarde tous les dimanches sur RTS Deux. Dès lundi 9 janvier, Histoire vivante livre quelques clés de compréhension sur les nouvelles lignes que suit Marine le Pen pour «réinventer» le Front National.

« Retour à tous les communiqués