Share

Communiqués de presse

Babylone remporte le Prix Médias 2015 de la Fondation Eben-Hézer

IMG_1970_2

A l’enseigne de Babylone, le reportage de Sophie Proust et Nancy Ypsilantis « Liberté et déficience mentale » a reçu le Prix Médias 2015 de la Fondation Eben-Hézer. C’est la deuxième année consécutive que Babylone remporte ce trophée !

Chaque année la fondation d’utilité publique vaudoise Eben-Hézer récompense un travail journalistique visant à mieux faire connaître du grand public la réalité de vie des personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap. Thème de cette année : Déficience mentale et libertés… une utopie ? Deux prix sont décernés, l’un pour la presse écrite et l’autre pour la presse audiovisuelle. Cette année, seul ce dernier a été attribué. Le jury a décidé à l’unanimité de récompenser Babylone, émission produite par Nancy Ypsilantis et diffusée tous les jours de la semaine à 9h sur Espace 2.

La remise du prix a eu lieu mercredi : l’équipe de Babylone s’est vue gratifiée d’un montant de CHF 3’000.-

« Liberté et déficience mentale »
Sophie Proust, Nancy Ypsilantis et Patrick Lenoir (réalisation) se sont intéressés à l’autonomie d’un petit village, Aigues-Vertes, qui accueille 120 résidents souffrant d’un handicap mental.

Ces derniers mènent une existence en accord avec le principe de l’autodétermination. Ils travaillent, se forment, élisent leurs représentants et choisissent les loisirs qui leur plaisent. Ces citoyens ordinaires, Babylone les a rencontrés pour qu’ils nous racontent leur conquête de liberté et d’autonomie. A leur récit font écho les témoignages de spécialistes de l’encadrement des personnes avec handicap mental.

Membre du jury, Marc-Henri Jobin, Directeur du CFJM (Centre de formation au journalisme et aux médias), a souligné à propos de ce reportage, « à la fois informatif et réflexif », que le jury a été très touché par la manière dont l’équipe de Babylone a entraîné les auditeurs dans ce biotope particulier. Sans tabou, ni voyeurisme mais avec respect et délicatesse.

Une nouvelle diffusion de ce reportage est proposée dimanche 4 octobre à 14h sur La Première et ultérieurement sur Espace 2 : lundi 12 octobre à 19h et jeudi 15 octobre à 9h.

« Retour à tous les communiqués