A propos
(1922) Roland Pièce devant l’émetteur du Champ de l’Air à Lausanne [notrehistoire.ch-RTS]
L’époque des pionniers de la radiodiffusion en Suisse romande
1922
(1923) Maison de l’émetteur radio de Cointrin et premier studio de Radio-Genève [notrehistoire.ch-RTS]
Les débuts improvisés et un peu chaotiques de Radio-Lausanne et Radio-Genève
1923 - 1924
(1926) Henri Baumars anime des émissions pour les enfants [notrehistoire.ch-DR]
Des hommes et des voix qui marquent l’histoire de la radio en Romandie
1925 - 1926
(1926) Un speaker de l’ATS  lit les nouvelles qui sont diffusées sur les ondes des stations de radio suisses [Photopress-Archiv STR-Keystone]
Une concurrence faussée entre la presse et la radio naissante
1926
(1928) Dans les années 1920, une famille réunie autour du poste radio [mediakat.wordpress.com-DR]
Une première péréquation financière qui profite aux Romands
1928
(1931) La couverture du tout premier rapport annuel de SRG SSR [SRG]
La Société suisse de radiodiffusion, un service à la population
1928 - 1931
(1931) L’émetteur national de radiodiffusion de Sottens [RTS-DR]
Un émetteur commun à Sottens pour Radio-Genève et Radio-Lausanne
1931
(1935) Le magazine radio de l’époque annonce la (re)diffusion de progammes de divertissement archivés [RTS multimédia – Alexandre Chatton]
La radiodiffusion est confinée au divertissement et à l’éducation
1931 - 1935
(1935) La régie technique de l’un des studios d’enregistrement sur disque [notrehistoire.ch-RTS-dr]
La radio sur disque 78T à gravure directe, c’est la fin du «tout en direct»
1935
(1937-1939) Les studios de Genève et Lausanne sont contraints de mettre en commun leurs moyens respectifs [RTS-DR]
Des économies d’échelle et un rapprochement forcé entre Radio-Genève et Radio-Lausanne
1937 - 1939
(1937) Ernest Ansermet dirige l’Orchestre de la Suisse romande depuis sa fondation [Archives de l’OSR]
L’OSR d’Ernest Ansermet grand gagnant de la première restructuration de la SSR
1937
(1940-1945) L’ombre de l’armée suisse plane sur la radio  pendant la Seconde Guerre [RTS-DR]
Une concession suspendue et une radio sous le contrôle de l’armée
1939 - 1945
(1940) L’auteur des célèbres chroniques internationales René Payot (à gauche) avec le général français de Lattre de Tassigny [notrehistoire.ch-DR]
L’information sur les ondes de Radio-Sottens pendant la Guerre mondiale
1940 - 1945
(1940) Les protagonistes du célèbre Quart d’heure vaudois, Albert Itten (le caviste), Lucien Monlac (le régent) et Henri Marti (le syndic) [notrehistoire.ch-DR]
Du divertissement et de la variété sur les ondes pour faire oublier la morosité ambiante
1940 - 1945
(1946) La radio propose une image résolument nouvelle avec des animateurs vedettes  tels que Roger Nordmann et Jack Rollan, deux des fondateurs de la Chaîne du bonheur [SRG-DR]
Un style qui contraste avec celui des émissions d’avant-guerre
1945 - 1946
(1947) La jeune radio-reporter Marie-Claude Leburgue (à droite) en interview [RTS-Presse diffusion-DR]
La toute première génération de femmes journalistes à la radio
1945 - 1948
[ergopix]
Une loi sur la radio obsolète qu’il faut adapter à l’évolution du marché
1945
(1946) Les comédiens de la pièce policière enregistrent un épisode d’Enigmes et aventures [notrehistoire.ch-DR]
Une époque où les auditeurs ont enfin un rendez-vous chaque soir de la semaine
1946 - 1948
(1952) Le studio expérimental de Genthod avec le caméraman William Baer [RTS-Archives 50ème]
Quand Radio-Lausanne et Radio-Genève font de la télé
1949 - 1954
(1949) Une attaque ouverte contre Radio-Genève accusée de tendances communiste [Le Bulletin du Centre national d’information-Fonjallaz.net]
Les studios de Genève et Bâle victimes d’une chasse aux sorcières
1949
(1950) L’humoriste et chansonnier Jack Rollan [RTS-DR]
Des signatures comiques sur les ondes suisses romandes
1950
(1950) Le directeur de la SSR contesté Alfred Glogg [SRF-DR]
Une guerre des chefs qui entraîne une démission à la direction de la SSR
1950
(1950)  L’enregistreur Nagra de Stefan Kudelski [RTS-Freddy Bertrand]
Pour les radios du monde entier, la révolution s’appelle Nagra
1951
(1951) L’enregistrement sur bandes magnétiques 6 mm se généralise [notrehistoire.ch-DR]
Des enregistrements d’une qualité vraiment exceptionnelle
1951
(1953) Les caméras tournent au studio de Belelrive à Zurich [SRG-GD-ZAR]
Des premières expériences de télévision à Zurich à la naissance de la TSR
1953 - 1955
(1954) Le premier générique Télévision suisse [RTS-Archives 50ème]
Les premiers pas de la TSR, la Télévision suisse romande
1954 - 1955
(1946) Le pionnier du journalisme sportif Squibbs devant son microphone à St Moritz [RTS-DR]
Le journaliste sportif radio d’après-guerre revendique l’héritage des pionniers
1954
(1955) La première mire de la télévision suisse [SRG-GD-ZAR]
Une nouvelle concession et une nouvelle répartition de la redevance
1954
(1954) La mire eurovision de l’époque [SRG]
L’Eurovision, une ouverture de la SSR sur l’Europe
1954
(1955) De nombreux Romands regardent la télévision sur les postes exposés dans les vitrines des magasins spcialisés dans la vente de radios et de télévisions [RTS]
Pas de bourse commune entre la radiodiffusion et la télévision
1955
(1956) Le parterre du grand studio de Radio-Genève pendant un concert classique [notrehistoire.ch-DR]
De la culture avec un grand C, des concerts classiques et des émissions parlées
1956
(1957) La télévision se démocratise dans les foyers helvétiques à partir de la fin années 1950 seulement  [DR]
A la fois effrayante et fascinante, la télévision divise les Suisses
1957
(1958) Jean-Jacques Lagrange tourne Pilote des glaciers [RTS-archives 50ème]
Du divertissement et des documentaires pour ouvrir les yeux des téléspectateurs sur le monde
1958 - 1960
Pendant des décennies, Emile Gardaz (photo) a travaillé en équipe avec des hommes de radio devenus célèbres  tels que Claude Blanc (Oin-Oin) et Michel Dénériaz [RTS-DR]
Oin-Oin et Mardi les gars, Emile Gardaz règne en maître sur les ondes radiophoniques
1958
(1958) L’entrée des nouveaux studios de la Télévision suisse à Genève [RTS]
Un service régulier de télévision pour les Romands et les Alémaniques
1958
(1958) La couverture du rapport annuel d’activité de SRG SSR [SGR]
Pour son siège, la direction générale de la SSR préfère Berne à Genève, Lausanne ou Lucerne
1958
(1960) Radio-Lausanne à la Sallaz va accueillir une bonne partie des activités de Radio-Genève dans ses murs [notrehistoire.ch-Martine Desarzens]
La radio à Lausanne, la TV à Genève, et un nouveau nom pour la SSR
1960
(1962) Gilberte Métrailler-Borlat, la première femme camerawoman de la TSR, couvre l’actualité régionale valaisanne [RTS-Archives 50ème]
Des journalistes armés de caméras dans les régions romandes
1961
(1966) Le père de l’Info moderne à la RSR Benjamin Romieux dans son bureau de la Sallaz à Lausanne[RTS-DR]
Des flashs horaires et des journaux parlés conçus par une vraie rédaction info
1962 - 1966
(1963) Le réalisateur Yvan Butler chez les royalistes du Yémen pour Continents sans visa [RTS-Archives 50ème]
Une époque de la TV où le réalisateur est roi et le journaliste prince consort
1963 - 1964
(1965) Les speakerines de l’époque: Madeleine, Marie-Claude et Lyliam [RTS-Archives 50ème]
1964, un tournant pour la télévision en Suisse romande
1964
(1964) Grâce à la RSR, les Romands en apprennent plus sur l’Exposition nationale et sur les millions de Suisses venus des quatre coins du pays pour la visiter [RTS-DR]
La RSR s’ouvre sur la Suisse… et se rapproche des cantons romands
1964
(1964) La couverture du rapport d’activité annuel de SRG SSR [SRG]
Pour la première fois, une concession commune pour la radio et la télévision
1964
(1966) Avec l’aide de la speakerine Claude Evelyne, le directeurs de la SSR Marcel Bezençon pose la première pierre de la Tour sous le regard bienveillant du directeur de la TSR René Schenker  [RTS-Archives 50ème]
Une tour pour la TV, des sondages auprès du public et de la pub sur les écrans
1965 - 1968
(1968) Les toutes premières images TV SSR  en couleur [SRG SSR]
Adieu le noir et blanc, les téléspectateurs peuvent désormais voir les images de leur télé en couleur
1968
(1969) L’une des figures marquantes de Temps présent, le journaliste Claude Torracinta [RTS-Archives 50ème]
Après le réalisateur, c’est le journaliste qui gagne ses lettres de noblesse à la télévision
1969
(1975) Tournage dans le canton de Zoug pour la série 26 X la Suisse [RTS-Archives 50ème]
La TSR s’intéresse à la vie des cantons et demi-cantons suisses
1970
(1971) Cinq des six producteurs-journalistes de la TSR licenciés  suite à la grève [RTS-Archives 50ème-Daniel Vittet]
La contestation, la grève, les licenciements et l’incompréhension à la TSR
1970 - 1973
(1972) Stelio Molo est élu à la direction générale de la SSR [SRG-GD-ZAR]
Une radio-télévision publique qui doit défendre son indépendance
1972
(1974) René Schenker, le directeur de l’unité convergée RTSR entre 1973 et 1985 [RTS-DR]
Un seul patron pour des médias convergés au sein de sociétés régionales de radio-télévision
1974
(1974) Les délégués du SSM votent à main levée en mai 1974 à Origlio près de Lugano en faveur de la création du Syndicat suisse des mass médias [SSM-DR]
Une organisation pour défendre les intérêts des collaborateurs de la SSR
1974
Frank Musy (à droite) et Claude Froidevaux en plein boulot pendant l’opération La Diligence
Une nouvelle génération d’animateurs radio plus proche de l’auditeur romand
1975 - 1980
(1976) Catherine Wahli, la créatrice de A bon entendeur (ABE) [RTS-Archives 50ème]
Une émission TV de service pour guider les consommateurs romands
1976
(1976) Recueil audio réalisé par la Radio alémanique DRS avec l’écrivain zurichois Niklaus Meienberg, symbole de la contestation suisse dans les années 1970 [Christoph Merian Verlag-DR]
Comment prévenir les polémiques dans une époque socialement très agitée
1976
(1982) Pierre-Pascal Rossi présente le premier Téléjournal réalisé à Genève [RTS-Storia SSR]
Le Téléjournal quitte Zurich pour Genève et se rapproche de son public
1978 - 1982
TV [RTS-ergopix]
Des bandes de plus en plus légères et de moins en moins coûteuses
1978
A chaque Schubertiade, le public chante à l’aide d’une partition pendant La Messe allemande [RTS multimédia-Alexandre Chatton]
Du classique pour tous avant toute chose, en chœur et en musique
1978
(1981) L’héroïne de Julie Lescaut (Véronique Genest) et le réalisateur de la TSR Yvan Butler [RTS-Archives 50ème-Rosemarie Despland]
L’époque des coproductions de téléfilms devenus cultes
1981 - 1989
(1981) Jean-Daniel Altherr présente l’une des premières émissions météo [RTS-Archives 50ème]
La pluie et le beau temps sur le petit écran des Suisses romands
1981 - 1991
(1981) Catherine Noyer produit et présente Téléscope [RTS-Archives 50ème]
Vulgariser la science, l’économie et le droit, entre autres, pour les téléspectateurs
1981
(1983) Autocollant des débuts de  la chaîne Couleur 3 [notrehistoire.ch-DR]
Une chaîne musicale animée par des jeunes pour des jeunes
1982
(1982) Leo Schürmann, directeur de SRG SSR de 1981 à 1987 [SRG-DR]
Radio et TV, la direction de la SSR doit faire face à une sérieuse remise en question
1982
(1983) Roger Schawinski (à droite) dans le studio de Radio 24 à Zurich peut enfin diffuser ses programmes en toute légalité [netzwertig.com_DR].jpg
La SSR n’a plus le monopole de la radio et de la télévision en Suisse
1983 - 1984
(1984) Deux des participants au huis-clos organisé par le réalisateur Yvan Dalain pour la TSR [RTS]
20 ans avant le Loft, une expérience qui a la goût de la téléréalité
1984
(1984) L’un des premiers logos de la télévision internationale francophone _DR
Deux chaînes de TV internationales, l’une francophone et l’autre germanophone
1984
(1986) La bande de carabine FM, Lolita entourée de Gérard Mermet et Alain Monnet [RTS-Archives 50ème]
La bande de Couleur 3 et son esprit décalé contaminent le petit écran
1985 - 1986
(1985) Patrick Ferla en émission [RTS-Yves Leresche]
Au petit déjeuner ou en fin d’après-midi, c’est le rituel de l’invité
1985
(1986) C’est l’époque où Christian Defaye popularise le cinéma et invite des stars sur le plateau de Spécial cinéma [RTS-Archives 50ème]
Des stars du grand écran et un consultant en vogue pour sauver des parts de marché
1986
(1987) Anne-Marie Portolès – ici en compagnie de Boris Acquadro – est la première femme à commenter le sport à la TSR [RTS-Archives 50ème]
Des femmes à l’antenne et des audiences à la hausse pour les Sports de la TSR
1987 - 1988
(1987) Antonio Riva (à gauche) prend la succession Léo Schürmann à la direction de la SSR [SRG]
Divorce entre la SSR et les PTT, après plus d’un demi-siècle de ménage commun
1987
(1988) Le SSM mène régulièrement des actions contre un système salarial qu’il estime injuste et antisocial malgré l’introduction d’un paragraphe dans la CCT signé en 1988 par la SSR [SSM-DR]
Un petit paragraphe dans la convention collective de travail pour une amélioration de la condition des femmes
1988
(1990) Roger Delapraz et Gaston Presset crèvent l’écran dans la série Carnotzet [RTS-Archives 50ème]
Carnotzet, une première sitcom de «chez nous » qui sera suivie de bien d’autres
1990
[ergoppix]
Une ligne radio ouverte à ceux et celles qui souhaitent confier leurs peines et leur mal-vivre
1990
(1992) Le conseiller fédéral Jean-Pascal Delamuraz sur le plateau du Téléjournal [RTS-Archives 50ème]
Record d’audience pour le NON des Suisses à l’Europe
1992
(1992) Un studio numérisé de l’Info Radio [RTS multimédia]
Les temps modernes ou le passage de la radio à l’ère du numérique
1992 - 1999
(1992) Panneau d’entrée de l’Ofice fédéral de la communication à Berne [RTS-DR]
Retour à des unités d’entreprise radio et TV distinctes et autonomes
1992
(1993) Tournage de Premier de cordée au massif du Mont-Blanc [RTS-Archives 50ème-Benoît Aymon]
Des paysages, des histoires et des personnages qui sont d’ici
1993
(1994) Le dépliant promotionnel des débuts d’Option Musique avec les photos des animateurs [RTS]
Un programme musical d’accompagnement pour les quinquas et, si affinité, pour les autres aussi
1994
(1995) Les Africains ont besoin d’aide pour pouvoir bénéficier d’une information indépendante [Fondation Hirondelle-DR]
Quand la radio suscite des vocations humanitaires chez ses journalistes
1995 - 1996
(1996) La SSR signe un pacte pour soutenir les professionnels du cinéma suisse [SRG-DR]
Un soutien au cinéma indépendant suisse et aux émissions de proximité à la TSR
1996
(1996) La journaliste et productrice de Droit de cité Eliane Baillif [RTS-Archives 50ème]
Un débat télévisuel démocratique, interactif et en lien avec l’actualité
1996
(1999) Le logo de l’émission de service de La 1ère On en parle [RTS].jpg
Des émissions radio pour mieux comprendre une société devenue très complexe
1996 - 1999
(1997) L’affiche d’un forum en Suisse romande où les spécialistes de la radio rencontrent ceux de l’Internet [RTS multimédia-Alexandre Chatton]
La radio et la télé frayent avec l’Internet qui se démocratise
1997 - 1999
(1997) La création de deuxièmes chaînes est la conséquence directe de l’échec de Suisse 4 , la TV commune aux 3 régions helvétiques [RTS-DR]
Un deuxième canal TV par région au lieu d’une chaîne nationale commune
1997
(1998) Le logo de l’entreprise Billag chargée du recouvrement de la redevance Radio-TV [DR]
Une clé pour garantir une production de qualité identique dans les régions
1998
(1999) Armin Walpen, l’homme qui incarne l’idée suisse et qui dirige la SSR jusqu’en 2010 [RTS-DR]
Un directeur qui lance le slogan «idée suisse» pour donner du sens au service public
1999
(2000) La Radio passe au numérique [SRG-DR]
Un premier bouquet numérique pour les chaînes radio de la RSR
2000
(2000) De 05h00 à 08h30, l’équipe du Journal du matin est sur le pont [C. Dutoit]
Le «tout info» s’impose dans les principaux journaux radio de la journée
2000
(2001) Gilles Marchand face aux défis des nouvelles technologies [RTS-DR]
Comment relever les défis d’un paysage audiovisuel en totale mutation
2001
(2001) La page d’accueuil du site TSR.ch de l’époque [RTS]
La TSR fait le pari des nouvelles technologies de l’information
2001
(2001) La page d’accueil du site RSR.ch de l’époque [RTS]
La RSR mise sur l’écoute en direct et à la carte de ses chaînes et de l’Info
2001 - 2004
(2001) Le directeur de la TSR Gilles Marchand (au centre) avec le directeur de la SSR Armin Walpen (à gauche) et le conseiller fédéral Moritz Leuenberger [RTS-Archives 50ème]
Un homme venu du privé pour diriger l’unité romande de la télévision publique
2001
(2002) Le bateau idée suisse de la TSR passe devant le monolithe d’Expo.02 sur le lac de Morat [RTS-Archives 50ème]
Une TSR sur trois lacs au service des Romands et de tous les Suisses
2002
(2003) Béatrice Barton et Valérie Rusca avec la famille Cerf du Mayen 1903 en costume d’époque [RTS-Archives 50ème]
Téléréalité, télé du réel ou encore feuilleton documentaire, c’est selon
2003
(2004) Le site web de l’émission Nouvo, le laboratoire de TSR.ch [RTS]
Nouvo, la toute première production vidéo multi-écrans de… la SSR
2004
(2006) L’une des scènes de la deuxième édition du festival  Label Suisse [RTS multimédia]
Un festival taillé sur mesure par la radio pour la scène musicale helvétique
2004
(2005) Le générique de l’émission Super Seniors [RTS]
Des supers seniors libérés qui choquent le Conseil des programmes
2005
(2005) C’est grâce à la  FONSAT devenue FONSART que la RTS sauvegarde son patrimoine audio et visuel [fonsart.ch]
Au secours de milliers de bandes vidéo et de films en voie de disparition
2005 - 2010
(2005) La page d’accueil du site TSRdécouverte [RTS]
Un site dédié aux savoirs pour rapprocher le monde académique de la cité
2005
(2005) Le bâtiment de la direction SRG SSR et celui de la voix de la Suisse à l’étranger swissinfo [SRG-DR]
La voix de la Suisse à l’étranger financée par le gouvernement fédéral
2005
(2006) La fenêtre de l’époque dédiée au fil des nouvelles sur la HP de TSR.ch [RTS]
Un fil de nouvelles commun pour le télétexte et les sites web des unités régionales de la SSR
2006 - 2007
(2008) La page d’accueil du site de l’opération Coup de Théâtre sur Couleur 3 [RTS]
De la radio en images dans le cadre des opérations spéciales de Couleur 3
2007 - 2010
(2007) Le visuel de l’opération Génération 07 [Blog RTSR]
Des opérations web pour transmettre le virus de l’info politique aux jeunes
2007 - 2010
(2007-2010) Le visuel de l’opération imaginée par les radios francophones publiques [RTS]
People de la radio et de la TV, producteurs de l’Info et du Programme, tout le monde veut sa place sur le Web
2007 - 2010
(2008) Le directeur de la RSR Gérard Tschopp et le directeur de la SSR Armin Walpen présentent au journal télévisé le projet de chaîne numérique info en continu [RTS]
Des projets de chaînes thématiques radio en numérique sans lendemain
2007 - 2008
[ergopix]
Comment en faire plus avec des moyens financiers qui n’augmentent pas
2007
(2007) L’une des affiches promotionnelles de la chaîne susse HD [SRG-DR]
HD suisse, une des premières chaînes TV en haute définition d’Europe
2007
(2008) Le générique de l’émission Géopolitis [RTS]
Une émission «low cost» testée sur la Toile avant d’être diffusée à la TV
2008
(2008) Les documents des projets de relance de RSR.ch et TSR.ch [RTS-Alexandre Chatton]
La RSR et la TSR unissent leurs forces pour relancer leurs sites internet respectifs
2008 - 2010
(2008) Le site de la TSR propose une offre de rattrapage vidéo pour ses émissons et pour les séries, les documentaires, les dessins animés achetés pour lesquels elle a négocié les droits [RTS]
Le rattrapage vidéo, une offre et un succès qui grandissent au fil des ans
2008
(2009) Une maquette de la première application mobile de la RSR  [RTS-easybox]
Smartphones et tablettes numériques, la consommation devient aussi mobile
2008 - 2010
(2009)  Ce document interne de l’époque parle d’une nouvelle orientation pour SRG SSR [SRG]
Convergence et efficience à la SSR, un nouveau projet de réorganisation qui concerne directement les régions
2009
(2009) Nommé à la tête de la future RTS, le directeur de la TSR Gilles Marchand parle de sa stratégie au journal télévisé
Une seule direction pour la radio et la télévision dans chaque région
2009
(2013) Le générique de la série Le tour du Cervin réalisée par Benoît Aymon et Pierre-Antoine Hiroz [RTS]
Quand l’arrivée de la téléréalité bouscule la façon de faire de la télé
2010 - 2013
(2010) Le générique de la série 10 coproduite par la RTS et Light Night [RTS]
L’irrésistible ascension des fictions en série et des coproductions
2010 - 2015
(2010) La page d’accueil du site RSR.ch relancé [RTS-Cross-systems]
Des bébés nés sur le Web avant le mariage de la RSR et de la TSR
2010
(2011) L’affiche de l’opération convergée Schubertiade [RTS multimédia – Alexandre Chatton]
Une production RTS convergée, à la fois TV, radio et multimédia
2010 - 2014
(2010) Vue de la nouvelle tour RTS depuis le pont sur l’Arve  [RTS-Laurent-Bleuze]
Une Tour TV rénovée de fond en comble qui brille comme un sous neuf
2010
(2010)  Le logo de la chaîne internationale francophone [RTS]
Un partenariat renouvelé avec l’un des plus gros réseaux de télévisions
2010
(2010) La nouvelle entreprise radio-TV fusionnée n’a pas encore vde nom [20min.ch]
Un calendrier sur cinq ans pour une fusion totale des unités radio et TV
2010
(2011) Roger de Weck (à droite) sur le plateau la Radio Télévision alémanique [Storia SSR-Severin Nowacki]
Une personnalité du monde de la presse pour diriger SRG SSR
2011
(2011) Une fenêtre publicitaire de la chaîne française M6 [RTS]
Des fenêtres publicitaires en Suisse pour des télévisions étrangères
2011
(2013) La page d’accueil de la RTS sur le réseau Facebook [RTS]
La RTS organise sa présence sur toute la palette des réseaux sociaux
2011 - 2013
(2012) Les nouvelles identités visuelles des chaînes de la RTS_RTS-DR
Des marques et des identités visuelles nouvelles pour les chaîne radio et TV de la RTS
2012
(2012) Raymond Loretan, président du Conseil d’administration SRG SSR [cominmag.ch-DR]
A la tête du Conseil d’administration de la SSR avec un pied dans le public et l’autre dans le privé
2012
(2012) RTS un et RTS deux, les chaînes TV de la RTS en Haute définition [RTS]
La HD, une définition de l’image aussi bonne que dans la vraie vie
2012 - 2014
(2012) La page d’accueil de la plateforme RTS convergée [RTS]
Les nouveaux piliers de l’offre multimédia du service public en Suisse romande
2012
(2012) La chronique satirique de Pascal Berheim filmée en vidéo [RTS]
Une captation vidéo de la radio pour élargir et enrichir l’offre de contenus RTS
2012
(2012) L’habillage graphique de la chronique 120 secondes [RTS]
120 secondes, un ovni humoristique qui fait le buzz sur la Toile
2012
(2013) Le visuel de l’opération nationale SRG convergée [RTS]
A la tête de la SSR, les directeurs passent mais la «suissitude» demeure
2013
(2012)  Le site des archives de la RTS est appelé à se développer [RTS]
Un grand projet national de mise à disposition des archives vidéos et audio de la SSR
2013
(2014) Le service RTS+ a été conçu pour les téléviseurs de dernière génération [RTS]
De nouvelles apps pour le mobile et pour connecter la TV avec le Web
2013
multimédia
Une modification de la concession qui profite à l’offre en ligne de la RTS
2013
(2014) Le logo de la plateforme destinée à recevoir les idées novatrices [RTS].JPG
Des unités radio-TV qui doivent trouver le moyen de rester dans la course
2014
2014) La zone (en rouge près du Rolex Center) du campus EPFL où la RTS va établir ses nouveaux quartiers [RTS-DR}
La RTS flirte avec l’EPFL et espère conclure avant 2020
2014 - 2019
(2014) Break-ups, la toute première série de la SSR produite pour le Web [rtsentreprise.ch]
Après la radio et la télévision, la SSR peut aussi produire des contenus popres pour le Web
2014
(2014) Le player national SRG SSR développé pour toutes les unités d’entreprise [RTS]
Des développements multimédias communs pour toutes les unités de la SSR
2014
(2014) Après Break-ups, la RTS produit Brouillon de culture, la deuxième série à visionner sur Internet à partir du site dédié [RTS]
Des séries de fictions financées par la SSR et diffusées sur le Web uniquement
2014
(2014) Le padfone, à la fois smartphone, tablette et netbook [Asus.com]
L’avenir se joue autour d’une offre repensée pour la réception mobile
2014
(2014) Les chaînes radio de la RTS et les privées sont diffusées en DAB+ [manual.kenwood.com]
Les radios publiques et privées romandes ensemble sur un même bouquet numérique
2014
(2014) Quelques uns des vieux disques qui recèlent des trésors de la belle époque [RTS multimédia-Alexandre Chatton]
Des milliers d’heures de programme radio à sauver et à numériser
2014
(2014) Les chaînes radio de la RTS et les privées sont diffusées en DAB+ [manual.kenwood.com]
Les radios publiques et privées romandes ensemble sur un même bouquet numérique
2014